Les meilleurs morceaux de bœuf selonles artisans de Côte & Côte, boucherie halal à Braine-l’Alleud

Dans Cuisson

Les Belges adorent la bonne chair et aiment la viande de bœuf à toutes les sauces. Mais savez-vous comment choisir la bonne pièce? Il est vrai qu’avec plus de 30 découpes différentes, acheter de la viande de bœuf pour votre plat peut vite devenir un vrai casse-tête.

Tout est bon dans le bœuf et tout se mange, nous sommes unanimes là-dessus, mais pour y voir un peu plus clair, nos bouchers ont regroupé pour vous tous leurs meilleurs conseils pour vous aider dans votre choix.

La meilleure pièce de bœuf se choisit en fonction de la cuisson

On vous l’affirme clairement et de manière objective, un morceau de bœuf n’est bon que lorsqu’il est cuit correctement. Vous avez beau acheter le meilleur des morceaux, le plus tendre et le plus savoureux, si la cuisson ne convient pas ou si elle est mal maîtrisée, il perdra toute sa saveur et tout son intérêt.

En tout, le bœuf représente plus d’une trentaine de pièces. Si certaines sont meilleures au grill et à la poêle, d’autres le seront lorsqu’elles sont braisées ou mijotées. Pour choisir le meilleur morceau, il faut d’abord savoir ce que vous allez en faire.Par exemple, les morceaux de la partie avant du bœuf sont un peu plus durs et donc conviennent mieux aux cuissons lentes et mijotées. Ceux de la partie arrière sont plus tendres et seront idéals au gril ou à la poêle.

N’oubliez pas également que si la qualité n’est pas au rendez-vous, vous ne pourrez pas dire que vous avez en votre possession le meilleur morceau de bœuf. Si vous achetez votre viande chez Cote & Cote, vous n’avez pas à vous en faire de ça. Dans notre boucherie halal à Braine-l’Alleud, nous ne proposons à nos clients que de la viande de qualitéissus des meilleures races.

Petit tour des meilleures pièces de bœuf

Tout est bon dans le bœuf, on le sait et ce n’est pas nous qui vous dirons le contraire ! Mais comme nous vous l’avons expliqué un peu plus tôt, c’est la qualité et la cuisson qui feront que votre viande soit d’exception. Néanmoins, il y a quelques morceaux de choix qui sont particulièrement appréciés par les amateurs de bœuf et qui sont demandés plus que les autres. Voici notre liste :

  • La côte et l’entrecôte

Ce sont deux morceaux emblématiquesde la viande de bœuf. Savoureuses, elles conviennent parfaitement aux amateurs de viande saignante. Et pour ceux qui ne seraient pas encore au courant, elles sont issues du même morceau et l’entrecôte n’est rien d’autre qu’une côte sans os. Pour l’entrecôte, vous avez le choix entre l’entrecôte première, plus prisée, car plus belle, et l’entrecôte seconde, un peu moins jolie, mais plus succulente parce qu’elle est plus persillée. Demandez à votre boucher une épaisseur d’environ 2 cm pour votre entrecôte et une épaisseur entre 4 et 8 cm pour votre côte de bœuf.

  • Le rumsteck

C’est l’une des pièces les plus tendres du bœuf, idéale à déguster en pavé, en fondue ou pour préparer des brochettes.

Le rumsteckne nécessite pas une grande technicité au niveau de la cuisson tant il se suffit à lui-même, il suffit juste de le poêler ou le griller. Découpé dans le dos du bœuf, là où les muscles sont peu sollicités, ce morceau à fibres courtes et au goût prononcé voit ses saveurs décuplées lorsqu’il est servi saignant ou à point.

  • Le paleron

Le paleron n’est pas une pièce noble, pourtant, c’est une viande à la saveur inimitable, moelleuse et fondante, idéale pour les plats mijotés. Ce morceau, situé près du collier, est un muscle à fibres courtes, maigre et traversé en son milieu par un nerf important. C’est cette bande gélatineuse située en son centre qui lui donne après une cuisson lente cette texture et ce moelleux qui le caractérise tant.

Pour un bœuf bourguignon ou un tagine par exemple, il n’y a pas de meilleur morceau que le paleron, essayez-le et on en reparle !

  • La poire

La poire est une petite pièce rare qui fait partie des morceaux dits « du boucher », car la tradition veut que le boucher la réserve pour lui et sa famille. Mais ne vous inquiétez pas, vous en trouverez dans notre boucherie.Ce petit muscle rond et charnu est une viande tendre, fondante et au goût inimitable. Sur chaque animal, on en trouve que deux et chacune ne dépasse pas les 600 grammes !

Souvent réservée aux amateurs, elle est parfaite pour une consommation crue ou en tartare.

  • La bavette d’Aloyau

Ce morceau, très apprécié pour la confection de savoureux biftecks, se caractérise par ses longues fibres filandreuses et peu serrées. La bavette fait partie des meilleurs morceaux de bœuf pour être poêlée ou grillée.

Simple et rapide à cuisiner, il suffit de la saisir à la poêle pendant 1 minute de chaque côté pour caraméliser les sucs qui se trouvent à la surface et pour garder le maximum de jus à l’intérieur. Sel, poivre et vous pouvez déguster !

  • Le filet

Incontournable, le filet est une pièce de choix à poêler ou à faire rôtir. Attention néanmoins, c’est une viande maigre qui a tendance à vite s’assécher et à durcir si la cuisson n’est pas maîtrisée. Une chaleur trop vive ou un temps de cuisson long lui seront fatals.

Valeur sûre, c’est le morceau le plus tendre du bœuf, mais pas forcément celui qui a le goût le plus prononcé. Demandez à votre boucher de vous le tailler en tranche de façon à obtenir des filets d’au moins 4cm d’épaisseur.

Ce petit top n’exclut bien évidemment pas les autres morceaux comme le faux-filet, le jarret ou encore le collier qui ne sont pas moins bons, au contraire. Même la queue de bœuf par exemple qui n’a pratiquement pas de chair peut vraiment vous surprendre par son moelleux et son goût savoureux lorsqu’elle est bien mijotée.

Pour découvrir la grande variété de pièces disponibles, rendez-vous à notre boucherie halal à Braine-l’Alleud, notre équipe se fera un plaisir de vous aider à choisir le meilleur morceau de bœuf pour votre recette.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *