7 manières de cuire sa viande

Dans Cuisson

La viande, en Belgique, on adore ça ! Et pourtant, tout carnivore que nous sommes, on ne maîtrise pas toujours pour autant tous les modes de cuisson. Pour cuisiner comme un chef et épater vos convives au prochain dîner entre amis, nous avons recensé pour vous 10 façons différentes de cuire votre viande pour varier au maximum les plaisirs.

D’une manière générale, que ce soit pour une grillade, une cuisson au four, en cocotte ou poêlée, il faut prendre le temps de sortir la viande du réfrigérateur avant de la cuire pour lui éviter un choc thermique. Sortez là au moins 10 minutes avant de démarrer la cuisson, c’est le minimum syndical.

1. Poêler la viande

Poêler la viande, c’est la saisir à feu vif puis la cuire à plus ou moins haute température dans de la matière grasse.

Il faut veiller à choisir une poêle aux dimensions de la pièce de viande et surtout qu’elle soit bien chaude au moment de la cuisson. Cela permet la formation d’une délicieuse croûte protectrice où tous les sucs sont bien enfermés. Ainsi, bien irriguée, la viande reste tendre et juteuse. Pour la retourner en cours de cuisson, utilisez une pince, une spatule ou des cuillères plutôt qu’une fourchette qui en piquant la viande pourrait lui faire perdre tous ses sucs et sa tendreté.

2. Griller la viande

C’est la saisir rapidement à feu très vif sur un grill ou dans une poêle sans ajout de matière grasse. Ce mode de cuisson est idéal pour les personnes qui font attention à leur ligne.

Le temps de cuisson va dépendre du morceau de viande choisie, mais aussi de sa taille, de sa forme et de son épaisseur. Une fois cuit, débarrassez votre morceau, assaisonnez le en sel et poivre et laissez le reposer recouvert d’un papier aluminium. Cette phase de repos est très importante, car elle va permettre aux chairs de se décontracter et au jus de se répartir de nouveau.

3. Rôtir la viande

Rôtir la viande consiste à la cuire au four avec peu ou pas de matière grasse. Ce mode de cuisson qui ne nécessite pas beaucoup de préparation et qui n’a l’air de rien à première vue, demande une très bonne maîtrise des températures.

Pour ne pas rater sa cuisson au four, il faut savoir que toutes les viandes rouges cuisent à four chaud à très chaud (200 à 250°) et que les viandes blanches cuisent plutôt à four moyen/chaud (150 à 150°). Vous pouvez faire colorer la viande au préalable sur toutes les faces à feu vif avant de la mettre au four.

4. Braiser la viande

Cette technique de cuisson consiste à faire revenir rapidement la viande à feu vif, avant de la laisser mijoter lentement dans un liquide pour y cuire très doucement et longtemps. Cela lui permet d’exprimer toute sa saveur et son fondant. L’avantage avec cette technique est que vous pouvez préparer votre viande la veille, un plat à base de morceaux braisée est encore meilleur, le jour suivant, car les saveurs auront eu le temps de bien se mélanger.

Vous pouvez acheter votre viande à braiser prédécoupée à Cote&Cote, boucherie halal à Braine L’Alleud, ou la découper vous-même en morceaux d’au moins 2,5 cm.

5. Bouillir la viande

7 manières de cuire sa viande

Cela consiste à plonger une viande dans un liquide aromatisé de fines herbes et d’épices tout en la faisant cuire longtemps à petits frémissements.

Ce mode de cuisson est particulièrement adapté aux morceaux résistants et riches en collagène tout en les attendrissants autant que possible. Comme ustensile, privilégiez l’utilisation d’une marmite ou d’une cocotte pour bien répartir la chaleur à l’intérieur du récipient. Les viandes de bœuf et d’agneau sont les plus utilisées pour les cuissons en bouillon comme le jarret de bœuf ou le gigot d’agneau.

6. En papillote

souvent que ce mode de cuisson s’adapte parfaitement à la viande.

Le principe consiste à cuire les morceaux choisis dans leur propre vapeur après les avoir enfermés dans un emballage hermétique résistant à la chaleur. Cet emballage peut être du papier sulfurisé ou toute sorte de matériaux naturels comme les feuilles de bananiers, de figuiers ou encore des feuilles de chou blanc. Ce type de cuisson est particulièrement adapté aux grosses pièces et aux viandes blanches ou pour terminer en douceur la cuisson de viandes préalablement grillées ou snackées.

7. A la vapeur

Fade, sans goût, triste, jamais assez cuit, … on oublie ces idées reçues ! Ce mode de cuisson sain n’agresse pas la viande à cause d’une chaleur trop forte et permet de conserver un maximum de jus.

Prisée par les plus grands chefs, la cuisson à la vapeur permet d’obtenir des viandes savoureuses et moelleuses à souhait. Elle présente de nombreux avantages : c’est sain, c’est light, c’est parfumé et c’est sans danger. En effet, aucun risque de « brûler » votre viande, au pire, elle sera juste un peu trop cuite.

Quelle que soit la façon que vous avez choisie pour cuire votre viande, nous disposons dans notre boucherie halal à Braine-l’Alleud des morceaux pour chaque mode de cuisson.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.